Lisbonne( Sintra, Cascais) en roadtrip, tu surveilles ton budget!

20:48



Lisbonne,

Cette ville dont on entend parler uniquement positivement par tous les voyageurs qui y sont passés!
Il est certain que la capitale portugaise a beaucoup d'atouts pour plaire :
Un centre ville hyper vivant, coloré, avec tout un tas de monuments à visiter.
Tous plein de quartiers avec chacun un charme différent.
Un fleuve imposant dont les quais sont aménagés proposant de nombreuses activités.
Une architecture qui mélange parfaitement l'ancien et le contemporain.
Des musées, des restaurants, des magasins, des bars, des endroits pour faire la fête...

Tout cela dans un budget défiant les plus grandes capitales européennes....

Sauf que, quand tu es un couple de voyageurs sur roues, qui plus est à durée indéterminée, tu surveilles le moindre sou s'échappant de ta poche!

Du coup, on a évité les croisières en voilier (ou en yacht) sur le Tage, pour admirer le soleil se coucher sur Lisbonne, nous n'avons pas vu le panorama du haut de la Tour de Bélem (6E),  ni du Château Sao Jeorge ( 8E), nous n'avons pas fait la visite du monastère des Hiéronymites (7E)  ni tenter les tours proposés en Tuk-tuk, bus décapotable ou guidés, ni les toilettes, TOUTES (sans exception) payantes!!!

Ce qui ne nous a absolument pas empêché de profiter et d'apprécier Lisbonne!!

La fameuse Tour de bélem


D'abord, notre Pépette ayant trouvé ses quartiers sur le parking de Bélem tout prêt de la halte fluviale, nous avons visité le coin puisqu'il y a déjà matière à voir...
On ne pouvait louper l'imposant Monastère qui attire une foule de touristes. Nous, on a admiré son architecture impressionnante.
Puis, on a longé le quai du célèbre Pont du 25 Avril jusqu'à la mythique Tour de Bélem. C'était d'autant plus agréable qu'il faisait beau, que c'était un dimanche, et que, du coup, les bords de l'eau étaient animés.
On est tombé sous le charme de ce Pont (#fandeponts), petit frère de celui de San Francisco, en acier rouge, traversant avec élégance, l'eau bleue du Tage. Son look plutôt moderne contraste avec celui de la Tour du quartier en pierre, brute, mélange d'influences orientales et occidentales, se trempant les pieds dans l'eau....
Pont du 25 avril


Entre ces 2 là, un monument quelque peu étrange, au nom qu'il l'est encore plus aux oreilles de Français que nous sommes  : PADRAO DOS DESCOBRIMENTOS (à prononcer avec l'accent portugais). Un bloc de pierres ocres, sur lequel sont sculptées des bonhommes de manière à représenter l'avant d'un bateau...ça c'est mon interprétation personnelle après avoir appris que cette construction était en l'hommage d'un navigateur.
PRADAO DO DESCOBRIMENTOS....Vous m'avez vu?


Il y a bien une chose dans ce quartier à laquelle on n'a pu résister : LE PASTEIS DE NATA. Fred vouant une véritable passion récente pour ces petits gâteau au flan typique du Portugal, il lui fallait goûter aux originaux, les vrais, les plus anciens ( enfin la recette)... En vue de la file d'attente, grossie par l'arrivée d'un bus de Chinois, nous avons tenté notre chance un matin.
VERDICT : le pasteis de Nata pour lesquelles les gens sont prêts à faire 1h de queue nous a moins séduit que celui de chez Lidl...
 CHACUN SES GOUTS !
Il est beau ce petit PASTEIS DE NATA


Le lendemain, nous sommes partis à la découverte du "centre ville" de Lisbonne en optant pour le train,le métro ne desservant pas Bélem et  le bus étant l'option la plus longue et la plus "complexe".
Les rails menant directement aux pieds des quartiers à visiter, à la station CAIS DEL SOL.

(Tarif du train : 1,30E l'Aller  + 0,50E la carte =1,80E)

Une fois débarqués, nos petits petons nous ont mené à travers la ville, de BAIXA ALTO jusqu'à ALAFAMA.
Nous nous sommes promenés de Mirador en mirador (certains un peu décevant comme celui de Santa Catarina), de monuments en monuments, découvrant le typique funiculaire de la ville ou l'inévitable ascenseur, flânant dans les petites rues qui peuvent amener sur de jolies petites places, de charmants escaliers ou un nouveau quartier à arpenter....
Notre coup de coeur : le labyrinthique quartier entourant le château Sao Jorge, des petites ruelles, des maisons colorées, de jolies points de vue et une atmosphère très détendue nous ont séduit!
Evidemment, nous sommes passés par la grande PLACE DU COMMERCE et ses bâtiments jaunes!
Cette journée au coeur de Lisbonne nous a enchanté, elle s'est terminée par un concert de Fado (musique locale) au bord du Tage, donné par un petit groupe.
On retrouve Pépette les pieds fatigués et la vessie pleine en comprenant pourquoi une odeur d'urine flotte dans l'air de Lisbonne.....

                   




                                                                                            


SINTRA



PALACIO NATIONAL , tout blanc

Ce n'était pas prévu au programme, mais cet endroit nous a intrigué.
La chose intéressante quand tu fais un roadtrip c'est qu'il n'y a pas de limites ni de temps, ni de kilomètres, du coup l'imprévu à toute sa place.
Une demi-heure de route plus tard, Pépette nous mène à destination, dans cette petite ville de Sintra, pleine de charmes, situées à fleur de colline.Il est agréable de se promener dans ses petites ruelles ( #fandepetitesrues) et de ce qu'on a pu lire sur différents blogs, d'avoir la chance de s'y trouver hors saison car l'afflux touristique peut vite gâcher l'ambiance paisible de l'endroit!
En effet, Sintra attire le vacancier en mal de visites puisqu'elle est connue pour ses différents châteaux , tous au style bien affirmé :
-Le  CASTELO DOS MUROS et sa longue muraille offrant une vue panoramique
-le PALACIO DA PENA haut en couleur, on dirait qu'il sort d'un décor de dessin-animé
-le PALACIO NATIONAL tout en blancheur
-le QUINTA DA REGALEIRA et son côté gothique digne d'un film de Tim Burton
Une randonnée bien indiquée et aménagée mène aux plus excentrés d'entre eux, elle traverse une végétation luxuriante et grimpe à travers la colline, offrant un joli point de vue. L'accès à ces vestiges est bien sûre payant, mais cette balade à travers la nature vaut déjà d'user ses baskets.
Nous avons hésité, mais quelle sage décision que d'être venu jusqu'à Sintra, car elle ne ressemble en rien à  ce qu'on a eu la chance de découvrir jusqu'à aujourd'hui!

La rando jusqu'aux château vaut le détour!


CASCAIS


CASCAIS BEACH


La journée n'étant pas finie, on se décide à aller jeter un oeil à Cascais, petite ville du bord de mer à environ 1h de train de Lisbonne.
Et, même si, le principal objectif d'une station balnéaire est la baignade, et que nous n'allons sûrement pas nous jeter à l'eau en plein milieu du mois de novembre , on découvre cette petite ville qui doit accueillir les habitants de la capitale dés qu'ils ont un peu de temps, puisqu'elle a un front de mer agréable sur lequel on aura aimé se balader et...... c'est tout!
CASCAIS ne casse pas 4 pattes à un canard!





Nous aurons passé 3 jours 1/2 à arpenter  la capitale Portugaise. Et même avec un budget serré on aura pu profiter de ses charmes.
Mais, une petite voix nous dit, que nous reviendrons (peut être) passer un weekend à Lisbonne, se balader en funiculaire, tester la croisière sur le Tage, siroter un cocktail dans l'un de ces bars sur les quais et déguster un bon plat local!

LE MONASTERE  by night 


You Might Also Like

0 commentaires

Posez votre commentaire ;)