COSTA BLANCA - ACT 1 : d'Alicante à Calp

19:11




Après les paysages désertiques de la Sierra Nevada Andalouse, nous retrouvons le bleu de la mer méditerranée, nous voici sur La Costa Blanca.
Cette nouvelle étape s'annoncerait plutôt bien si Pépette n'avait pas commencé à faire des bruits "chelous", genre comme si, à chaque fois que l'on appuyait sur l'accélérateur, elle sifflait difficilement comme un asthmatique en plein effort.... Sauf que Pépette n'a pas de problèmes de souffle!!!
 En attendant de trouver ce qui la fait siffloter ainsi, nous découvrons la région par Alicante.

ALICANTE

Vue du château


Nos premiers pas dans cette ville commencèrent par ce petit rébus  

-Mon premier est le Prince des voleurs
-Mon deuxième est le nom d'un philosophe allemand
-Mon tout est une ville espagnole située au sud du pays

ALI - KANT : Alicante

De quoi nous occuper, le temps de rejoindre le centre ville en longeant le bord de  mer !
Ce  premier aperçu d'Alicante ne fût pas vraiment convaincant car, si d'un côté la plage apparaît comme plutôt mignonne et propre (quand tu as vécus dans les caraïbes tu deviens super difficile en matière de plage), de l'autre côté de la route des immeubles démodés nous gâchent la vue.
Au point où l'on se demande si cet arrêt en vaut bien la peine, si nous n'étions pas tombé dans l'une de ces stations balnéaires qui ont transformé le paysage local en appartements pour touristes !

En se rapprochant du cœur de la ville, ça commence à devenir intéressant !
D'abord une rambla centrale bordée de palmiers,des bâtiments à l'architecture variée, une Eglise vestige historique , puis ce genre de petites ruelles qui ne demandent qu'à être découvertes, ... 
Mais, ce qui attire notre attention c'est le château de SANTA BARBARA perché sur un Mont qui domine la ville, il n'en fallait pas plus pour nous motiver à y grimper!
20 petites minutes de montée à travers un parc et notre objectif est atteint.
A l'arrivée, une énorme construction s'étalant sur le sommet d'un bout de cailloux offrant un superbe panorama  sur la côte, les montagnes et la ville mélange d'Histoire et de modernité!
Honnêtement, s'il y a bien un truc à faire à Alicante c'est cette visite.

A NOTER : l'entrée est gratuite et il est possible d'y monter en voiture mais attention le parking est riquiqui ! 

Si vous passez par là, arrêtez vous un moment à Alicante qui ne demande qu'à être découverte. Elle n'est pas juste une station balnéaire comme sa voisine BENIDORM faîte d'hideuses constructions envahissant la côte et transformant complètement le paysage....
Nous avons préféré passer notre route.

         
architecture
rue typique
               




ALTEA




Comment ne pas apprécier cette petite ville typique de La Costa Blanca?
Elle a beaucoup pour plaire. Un joli front de mer aux eaux bleues turquoises, plage de galets (certes ça fait mal aux fesses mais c'est joli), petits restaurants et vue sur la côte. 
Et surtout, un centre historique grimpant sur les collines, tout de blanc vêtu, fleurit de différentes couleurs, et teintés par quelques touches sur les portes et volets. Ce labyrinthe de ruelles nous mènent jusqu'à l'Eglise LA MARE DE DEU DEL CONSOL reconnaissable à son dôme bleu et blanc couvert de tuiles en céramiques.  Sur cette place, on se rend compte du dédale de rues blanches donnant tout son charme à Altea, construite entre mer et montagnes. 
Pour vous dire on l'a classé parmi les plus jolies villes qu'on ait vu depuis le début de notre roadtrip, il y en aura sans doute d'autres mais, pour l'instant, Altea est en pôle position.



            

CALP

Le penon d'Ifach


Comment le dire sans être trop vexante.....
Calp est une station balnéaire dont les architectes étaient soient bourrés, soient mauvais lorsqu'ils ont dessiné les différents bâtiments la composant. 
Honnêtement c'est un ramassis d'immenses buildings sans harmonie aucune, que ce soit entre eux ou avec le paysage....
OK ce n'est pas très sympa mais c'est dit!

La seule et unique chose à ne pas manquer dans cette ville c'est le PENON D'IFAC. Un imposant roc posé là, face à la ville, les pieds dans la mer. 
A première vue, on ne pense pas qu'il est possible de monter jusqu'à son sommet et pourtant, une randonnée bien sympathique vous y mène. Il faudra traverser une grotte, escalader des rochers et éviter les déjections de mouettes qui ont élu ce lieu comme toilettes, pour l'atteindre. 1h de marche ludique avec une super vue tout le long. Arrivés en haut vous découvrirez la côte qui se dessine et un panorama incroyable sur Calp qui apparaît beaucoup plus jolie de haut que de près. 

Vous l'avez compris, allez à Calp, chaussez vos chaussures de randonnée et grimpez le PENON D'IFAC, c'est la meilleure chose à y faire!

Vue du sommet 

Ce premier aperçu de La Costa Blanca nous a donné envie d'en voir plus. Derrière son côté "attraction pour touristes" , elle cache de jolis paysages et de charmantes villes encore très authentiques. 
On continue donc ce périple au milieu des reliefs de cette côte qui nous réservent encore de belles surprises, avec une Pépette qui s'est faite soignée!

La suite au prochain épisode!







You Might Also Like

2 commentaires

  1. Coloss les amis cet article. J'ai toujours voulu voir cette region de l'espagne ou l'on va peu car c'est toujours trop loin pour les vacances. Merci, grace a vous, jen decouvre un petit peu. Petit jump du haut du Penon D'Ifach, ca se tente Fredo non? la bize

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire, ça fait toujours plaisir! c'est marrant on a parlé de toi aujourd'hui, c est vrai que cette région est magnifique! On en prend plein les yeux! Pour le petit jump, l' eau était trop fraiche sinon 350m en saut de l'ange ça se tente! bise mon bibine

      Supprimer

Posez votre commentaire ;)

Suivez nous sur les réseaux! ;)