A L'ouest de la Bulgarie : randonnées au cœur des parcs nationaux!

16:10




Dire que ce pays n'était pas inscrit sur notre "to do list " de début de voyage!

Alors certes, nous ne l'avons pas parcouru de long en large mais avons décidé, de l'intégrer dans notre itinéraire puisque nous n'étions pas loin, au Nord de La Grèce!
Nous avons donc passé quelques jours à l'ouest du pays, là où se trouvent les parcs nationaux de Bulgarie!
Au programme : randonnées,  découvertes de villages typiques, de paysages uniques et rencontre d'une population sympathique....

Une vraie surprise puisque La Bulgarie, d'en ma tête, ressemblait plutôt à un ancien pays de l'est attristé par ses années passées et dont les habitants en porteraient les stigmates!

On vous partage donc notre petit parcours à l'ouest de La Bulgarie, au cœur de la nature!


 RUPITE : eaux thermales chaudes!

Quel bronzage uniforme!!!

La Bulgarie a une réputation inégalée au niveau des eaux thermales car son territoire en est recouvert. Preuve en est, les Romains appréciaient énormément la trempette dans ces bassins d'eaux chaudes et aujourd'hui, des spa ont fleuris un peu partout!

Nous ne comptions pas nous offrir quelques soins dans un institut et  ça tombe bien puis qu’à quelques kilomètres de la frontière grecque ( ICI), nous avions repéré des bassins d'eaux minérales chauffés entre 40°C et 70°C, autant dire qu'il fallait que l'on s'y arrête!

Surtout que la météo pluvieuse se prêtait bien à se genre d'activités!

On ne devait pas être très bien réveillés ce jour là car on n'a mis une petit heure à dénicher ce petit coin de détente! Nous avons d'abord débarqué dans un parc verdoyant avec une petite chapelle et un mini-bassin d'eaux chaudes, digne d'une piscine à poissons rouges , que nous avons pris pour le but de notre venue!
On a tout de même trouvé étrange que personne ne s'y baigne! 
Heureusement que nous n'avions pas débarqué en maillots de bains/serviettes dans ce parc puisque les bassins se situaient un peu plus en contrebas! 

On a garé Pépette juste à côté de ces tous mignons bassins naturels, enfilés nos maillots et on a foncé tête baissée sous la pluie pour se glisser dans l'eau chaude alors que l'orage grondait!
Erreur de débutant, l'eau est brûlante, et pieds nus à travers les rivières d'eau claire et bien ça chauffe! Fred s'est cramé son pied gauche et a bien faillit louper la baignade à cause de ce malencontrueux événement! 

Nous resterons 1h à mijoter dans ces eaux chaudes, admirant la technique bulgare pour les soins de peaux à l'argile! 
Car, en plus, d'être des bassins d'eau chaude, ce sont aussi des bassins d'argile! 

On vous conseille grandement de tester l'un de ces nombreux lieux de relaxitude en Bulgarie!


Il est à présent temps pour nous de rentrer dans le vif du sujet en s'enfonçant dans les terres bulgares pour y découvrir ses paysages!

Les pyramides de sable de Melnik 

Un petit air de Grand Canyon verdoyant??

A la lecture de "pyramides de sable", j'imaginais déjà, des sculptures en sable pompées sur les Egyptiens version bac à sable!
En fait pas du tout!!!
On n'avait plutôt l'impression d'être au milieu du grand canyon version miniature et verdoyant!
Ces pyramides de formations rocheuses et sableuse sont le fruit de l'érosion du relief par le vent et les pluies!

Le chemin de randonnée passe au milieu!

Pour mieux prendre conscience de l'ampleur de ce phénomène naturel , on s'est fait une petite randonnée, reliant le monastère de Rojen à Melnik! 
Ce chemin de 4,5km aller, permet de marcher sur  et au cœur de ces pyramides! La vue y est juste incroyable sur le paysage environnant! 
La balade se termine à Melnik, petit village pittoresque niché au cœur de ces formations sableuses! Pour vous donner une idée c'est ambiance chalet en bois, nappes à carreaux et boutiques de souvenirs proposant le fameux bâton du randonneur!

Melnik : au milieu des pyramides de sable

Et pour les "pas trop marcheurs", rien ne vous empêche, au monastère de Rojen, d'emprunter le chemin pour Melnik, en 10 minutes vous découvrirez le spectacle!

Vous me voyez?


Sur notre route se trouve deux parcs naturels à bonne réputation, le premier : 

Parc National du Pirin :

Au milieu des sommets!

Ce parc national du sud ouest du pays regroupe les plus belles montagnes de Bulgarie! 
C'est le terrain de jeu parfait pour les sports d'hiver et la randonnée! 
Avant de passer en mode "aventurier de l'extrême", nous faisons une halte à :

Bansko : station de ski! 

En fond d'écran : le parc du Pirin

Passage obligatoire pour rejoindre les montagnes, Bansko est la station de ski située aux pieds des sommets! 
Nous prenons le temps de nous y balader car ce village de montagne est vraiment mignon!
En ce mois de mai, il n'y a pas grand monde mais, en vue de toutes les infrastructures, on imagine qu'elle doit être très prisée durant l'hiver! 

Les bonnes grosses statues des pays de L'Est!!

On reprend la route à travers la montagne recouverte d'une forêt de pins pour rejoindre un restaurant d'altitude d'où le parking nous accueillera pour la nuit! 
Le lendemain, nous nous mettons en mode randonnée :

Randonnée du  Virhen

Couper à travers chemin, c'est raide!!

Le parc naturel du Pirin est dessiné de sentiers de randonnées. Il est même possible de partir pour plusieurs jours seul ou accompagné d'un guide!

Nous, nous optons pour la randonnée montant au Mont Virhen, le troisième plus haut sommet des Balkans culminant à 2914 mètres d'altitude! 
Normalement, le départ se fait du chalet d'altitude situé un peu plus haut mais en cette saison la route est fermée, et il faut rejoindre le point de départ en empruntant les sentiers à travers la forêt!

Forêts de sapins et montagnes enneigées!

On se retrouve déjà paumé au milieu de la forêt, à grimper à travers les buissons, ça commence bien!
On fini par retrouver la route et notre randonnée peut commencer! Le panneau indique 3h, 1000 mètres de dénivelé, balisage rouge et blanc!

C'est parti, on est trop heureux de se faire une randonnée en montagne après la déception du Mt Olympe en Grèce!
Les paysages de montagnes sont toujours grandioses!

Après 20 minutes de montée, première petite épreuve : il faut traverser une rivière crée par la fonte des neiges. Je précise que l'eau est donc gelée et le courant assez fort. Je précise aussi que Fred l'a traverse comme un véritable chamois c'est à dire sans aucune hésitation ni difficulté avec grâce et légèreté!
Pour moi, c'est plutôt la version hippopotame sur son plot de cirque..... ( je vous laisse imaginer)! 

Notre chemin continu, jusqu'à une immense plaque de neige! 
Nous n'avions pas rentré ce paramètre dans nos données. Au mois de mai, c'est la fonte des neiges mais il en reste encore un peu. 

Hors de question d'abandonner!

On repère, un îlot de sapins, au milieu de la neige, on va tenter de passer par là !
La tête dans les sapins!

C'est un véritable accrobranche sans sécurité, on se faufile à travers les arbres, grimpe dessus où s'aide des branches pour ne pas tomber. 
On fini par franchir l'obstacle et retrouver notre chemin....jusqu'à une nouvelle coulée blanche infranchissable!

Se sentir toute petite!!
S'ensuit une session de randonnée hors piste, à escalader à flanc de montagnes, gravir quelques roches, tenter un numéro d'équilibristes sur la neige...
Nous sommes seuls au monde....
Les montagnes nous entourant sont encore vêtus de neige!!
Nous croisons quelques chamois qui ont l'air de se demander ce qu'on fout ici! 

Le sommet est en vue et accessible de ce flanc là. 
La dernière ascension est terrible.
La pente est abrupte, le vent souffle fort et notre hors piste se ressent dans nos jambes!
Derniers mètres, pas les plus simple, avant le sommet!

Nous atteignons, le 3 ème plus haut sommet des Balkans, la tête dans les nuages mais heureux!

WE DID IT!!


En descendant nous repassons avec brillo toutes les épreuves de l'aller, sauf la rivière où je finis les deux pieds dans l'eau glacée  mal grès une tentative de construction bancale d'un pont de pierres!

Au chalet, nous sommes interpellés par un guide de rando, nous demandant d'où on vient et voulant les preuves photos!
Il a l'air un peu contrarié par notre aventure car il vient de refuser la balade à deux jeunes femmes à cause des mauvaises conditions climatiques... alors que nous comprenons tout à fait qu'il ne veuille engager sa responsabilité!!!

On a pris des risques, on l'assume mais on a eu le droit a un spectacle de paysages de hautes montagnes incroyables!
Evidemment, on conseille fortement de checker les conditions avant de partir en balade!


BON A SAVOIR : plusieurs randonnées partent du chalet!
Quelques randos!


Après cette chouette aventure au milieu des paysages du Parc du Pirin, nous prenons la direction du deuxième parc nationale Bulgare :

Le Parc National du Rila

L'un des sept lacs!

En débarquant dans ce parc pour passer la nuit, nous tombons capot à capot avec des Français!
Depuis nos débuts sur les routes européennes, la seule chose nous manquant un peu ce sont les rencontres! 
Il faut donc se retrouver au fin fond de La Bulgarie, pour passer un vrai beau moment de partage et d'échanges avec ce sympathique couple de voyageurs. 
Le contact passe tellement bien, qu'on les embarque avec nous pour la randonnée des Sept Lacs de Rila!

Les Sept Lacs de Rila 

Encore sous la neige

On avait lu que cet endroit était considéré comme l'une des perles du pays.....

La randonnée débute à un espèce de parking où se trouve un chalet de souvenirs, des remontées mécaniques, un restaurant...Et des tours en Jeep!!!
On se gare avant mais devons tout de même payer 5LEV le stationnement au bord de la route!! Grâce à un coup de maître de la négociation par Fred nous paierons 2,50lev!

Nous empruntons ensuite un chemin de 4X4 nous menant jusqu'à un chalet d'où partent d'autres randonnées. 

La suite n'est que paysages merveilleux....

Nous traverserons de nombreuses plaques de neiges, quelques rivières et passages plus ou moins fiables mais ferons le tour de ces Sept magnifiques lacs comme posés à différents paliers de la montagne et  nichés au milieu des sommets blancs! 
Nous sommes dans un véritable tableau naturel : forêt de pins vert émeraude, lac bleue saphir, neige d'une blancheur immaculée, tapis de fleurs violets.... 

Chaque point de vue est magique!!!



Nous ne risquons pas la montée au point de vue le plus haut car la pente abrupte est totalement enneigée et nous, pas suffisamment équipés!

Nos amis "vanlifers" nous avouerons que c'est sans doute la plus belle chose qu'ils aient vu depuis le début de leur voyage!

En cette saison nous croisons quelques randonneurs mais avons la chance de pouvoir profiter de l'endroit dans son côté plus "sauvage" avant que la saison ne le rende plus touristique!

Pratique ce muret!!


La randonnée dure 4/5h et est relativement facile avec 700m de dénivelé!

Pour les vrais amateurs de randonnées, il est possible de compliquer la balade en partant du monastère de Rila, il faudra alors compter 8h de marche, être très équipés et affronter un fort dénivelé!

Cet endroit ne vole pas sa réputation, c'est un véritable joyau de la nature!

Nous reprenons la route avec ces superbes images gravées dans nos mémoires!

A SAVOIR : si vous aimez les bâtiments : il y a le monastère de Rila à voir!

La neige nous cache encore le chemin!


Ces 6 jours en Bulgarie nous aurons tout simplement éblouis!

Nous avons été agréablement surpris par ce pays qui nous a dévoilé des paysages incroyables! 

On ne s'attendait pas non plus à ce que La Bulgarie soit aussi "moderne", les routes principales sont mieux entretenues qu'en Italie, les déchets moins nombreux qu'en Grèce par exemple et les villes plutôt chaleureuses avec leurs rues piétonnes et leurs cafés animés! 
Certes, il n'est pas rare de croiser quelques charrettes et de voir le travail agricole fait "à l'ancienne" ainsi que quelques regards curieux se demandant sans doute "c'est qui ce couple d'originaux?" mais on est bien loin de l'image triste du pays de l'est se remettant difficilement de ses années passées! 

On a tellement aimé ce pays qu'on espère bien y revenir un jour pour y découvrir sa côte sur la mer noire!


MORNING VIEW

MELNIK

les pyramides de sable : on est loin des Egyptiens!

Bansko : station de sky

En mode télétubies pour la rando

Rue piétonne bulgare 

Trouver d'autres français au milieu de la forêt

attention ça glisse!

Merveilleux paysage

et ces couleurs!!






















You Might Also Like

4 commentaires

  1. C'est super. Votre reportage donne envie d'y aller. J'ai connu la Bulgarie coté mer, ça n'a rien à voir. Pas le même goût d'espace, d'évasion. J'attends votre prochain reportage. Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne s'attendait à rien et on a été très agréablement surpris! Merci de nous suivre!

      Supprimer
  2. Je ne connaissais absolument pas la Bulgarie mais ces parcs nationaux ont l'air splendide!!! Une partie de l'Europe encore peu touristique, à visiter avant que cela ne change :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. exactement, en cette saison le tourisme se ressent encore moins. on peut profiter de ce cadre exeptionnel seul.. Mais effectivement ça risque bien de changer

      Supprimer

Posez votre commentaire ;)